Techniques

En pari sportif, il y a ce qu'on appelle valuebet lorsque la cote affichée par le bookmaker est plus élevée à ce qu'elle doit être de manière objective.

Comment déceler la différence entre la cote du bookmaker et la vôtre ?

Pour un débutant, pressé de jouer, déceler un valuebet n'est pas vraiment évident alors que pour un joueur prêt à réellement gagner de l'argent, le doute qui permet de le découvrir vient tout naturellement. Pour déterminer les valuebets, il faut alors faire ses propres calculs d'après ses propres probabilités.

Les probabilités viennent bien sûr de l'analyse donc il ne faut pas s'empresser de placer une mise d'après la seule cote du bookmaker, mais retenir tous les critères qui peuvent influer sur l'évènement en question .

Comment calculer le valuebet ?

Il existe deux manières différentes pour savoir s'il y a bien valuebet ou non.

- La première s'intéresse immédiatement à la cote et s'obtient par la formule :

Evaluation x cote/100 > 1

Vous souhaitez parier sur un match Manchester – PSG. Vous êtes en faveur de Manchester et propose même une probabilité de 80% pour que l'équipe gagne. Vous vous rendez sur votre site de pari et y voyiez que la cote correspondant à la victoire de Manchester est de 1,6. Vous faites alors un rapide calcul qui donne :

(80 x 1,6) / 100 = 1,28 > 1 => il y a valuebet

- La seconde méthode quant à elle tient compte de la probabilité. Il y a valuebet lorsque la probabilité réelle d'un évènement est plus élevée que la probabilité affichée par le bookmaker.

Pour cela, il faut déterminer la probabilité du bookmaker à partir de la cote qu'il a affiché. La formule est :

(1/cote) x 100

Pour le match opposant PSG et Lyon, vous pensez jusqu'à 80% que le match sera nul. La cote affichée par le bookmaker est de 1,4 pour ce pronostic donc il vous faut transformer cette cote en probabilité pour déterminer le valuebet.

(1/1,4) x 100 = 71,4% < 80% => il y a valuebet